• Publicité

recherche informations sur fours à verre

Les aspects artistiques et historiques du vitrail civil et religieux.
Règles du forum
Vous voulez savoir pourquoi le vitrail d'Apollinaire dans la cathédrale de Chartres a un trou, qui sont les cinq soeurs de York, polémiquer des heures sur les vitraux de Conques , faire partager un coup de coeur pour tel ou tel vitrail vu pendant un voyage, c'est ici que ça se passe !

recherche informations sur fours à verre

Message non lude Margaux » 24 Avr 2014, 14:06

Bonjour !

Je viens de m'inscrire sur ce forum pour essayer de trouver des informations concernant les fours de cuissons des vitraux. Je suis étudiante en histoire et je suis des cours d'archéologie médiévale : je fais en ce moment un dossier sur les vitraux au Moyen Age (plus artisanat qu'art) et je voudrais savoir si quelqu'un s'y connais un peu et peut m’éclairer :
Alors voilà : y avait-il des particularités dont je pourrais parler à propos des fours utilisés par les maîtres verriers en ce temps là, à quelle époque ont-ils été modifiés, ont-ils vraiment évolués ? Je sais par exemple qu'il y avait des fours excavé dans le sol mais c''était pour cuir le pain ou les poteries... et les verres ? c'était des fours spéciaux plutôt non ?


Merci d'avance ! :) :)
Margaux
découvre l'atelier
découvre l'atelier
 
Messages: 1
Inscription: 23 Avr 2014, 19:47

Re: recherche informations sur fours à verre

Message non lude docteurno » 01 Fév 2015, 12:48

Bonjour

J'espère que tu regardes encore les messages sur ce forum
De retour d'une longue absence (involontaire) je reprends contact avec ce forum et je viens de découvrir ta question : je vais donc tenter de t'apporter quelques éléments
D'après Wikipédia voir > http://fr.wikipedia.org/wiki/Technique_ ... res_peints
Wikipédia a écrit:La cuisson des verres peints
Après avoir peint, il faut fixer la peinture sur la pièce de verre par la cuisson. On l'a vu, la grisaille se fixe grâce au fondant et le jaune d'argent par cémentation. Les pièces de verre sont placées dans un four, sur un sol de dalles d'argile avec de la chaux, que l'on fait monter à 600°C. Au préalable, le maître verrier à peint de petits symboles sur les pièces pour savoir où elles vont dans sa composition.
Description de la technique de cuisson dans Théophile, Livre 2, Chapitre 22, "Du four dans lequel le verre est cuit".
Autres informations partielles :
.../... Le verre est alors découpée selon les contours d’une maquette dont le tracé a été porté sur un carton fort. Ces découpes sont ensuite peintes grâce à de fines poudres d’oxydes de fer ou de cuivre mélangées à un fondant ou à un liant : ce sont les grisailles. De teintes très diverses, les grisailles dessinent sur le verre les traits et les effets de volume. La peinture est alors fixée sur le verre par cuisson dans un four chauffée à 630°, durant 4 à 5 heures..../...
.../... Peinture
Intervient ensuite la peinture sur la surface des plaques : le peintre utilise un mélange d'oxyde de fer ou de cuivre, auquel il ajoute un fondant composé de verre broyé, qui permet la vitrification lors de la cuisson ; le tout est délayé dans divers éléments liquides et constitue la grisaille. Au Moyen Âge, celle-ci est de tonalité noire ou brune ; mais elle en prendra ensuite d'autres, en particulier dans les créations du xixe s. La grisaille est appliquée à l'aide de divers pinceaux ou brosses. Grâce à elle, le peintre verrier indique les détails importants des scènes : traits des visages, plis des drapés, éléments du décor. Le moine Théophile propose, dans son traité, trois « valeurs » de grisaille : lavis très dilué, qui laisse passer la lumière au maximum ; mélange plus épais pour indiquer les ombres ; enfin, trait large pour matérialiser les contours.
Cuisson
Étant appliquée à froid, cette peinture doit être fixée par une cuisson à une température modérée (de 500 à 700 °C), qui permet au fondant de faire corps avec la plaque de verre. Les plaques sont disposées en lits successifs, sur de la terre réfractaire, dans des fours installés dans l'atelier même du peintre verrier.


Pour l'instant je dois m'arrêter , mais si je trouve d'autres informations , je les mettrais dans un autre message
Dernière chose avant de partir : un excellent livre pour connaitre la vie et la profession de maître verrier au moyen-age
* Le passeur de Lumière (Nivard de Chasse-pierre maître verrier - Bernard Tirtiaux
Voir le sujet > des-romans-devorer-entre-deux-coupes-verre-t177.html#p860
Avatar de l’utilisateur
docteurno
Grand chef modérateur
Grand chef modérateur
 
Messages: 750
Inscription: 14 Nov 2008, 00:25
Localisation: Saint-Priest - Région Rhône Alpes - France

Re: recherche informations sur fours à verre

Message non lude docteurno » 01 Fév 2015, 17:43

Rebonjour

J'ai trouvé une source très intéressante , des extraits importants (à lire absolument) d'un ouvrage:
"Les traités médiévaux de peinture sur verre de Karine Boulanger" voir > http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... standard&#
Un extrait en image :
Image

Bonne lecture
Avatar de l’utilisateur
docteurno
Grand chef modérateur
Grand chef modérateur
 
Messages: 750
Inscription: 14 Nov 2008, 00:25
Localisation: Saint-Priest - Région Rhône Alpes - France



  • Publicité

Retourner vers Art et Histoire



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Le Forum Passion Vitrail, partenaire d'AMAZON, vous conseille ces livres :
En passant par ce lien pour commander un article sur le site d'AMAZON, meme hors de la selection proposee, vous soutenez financierement le forum ! (Valable pour la France metropolitaine)


cron

cron